Un Virtual Private Network avec OpenVPN

Virtual Private Network ? Mais qu’est-ce que c’est ?

Un Virtual Private Network est vu comme une extension du réseau local et préserve la sécurité logique que l’on peut avoir à l’intérieur de celui-ci. Il correspond en fait à une interconnexion de réseaux locaux via une technique de « tunnel ».

On peut utiliser Internet comme support de transmission en utilisant un protocole de tunneling (en encapsulant les données à transmettre de façon chiffrée). On parle alors de VPN pour désigner le réseau ainsi artificiellement créé. Ce réseau est dit virtuel car il relie deux réseaux « physiques » (réseaux locaux) par une liaison non fiable (Internet), et privé car seuls les ordinateurs des réseaux locaux de part et d’autre du VPN peuvent accéder aux données en clair.

Ce qu’il faut savoir avant de commencer

Ce tuto a été réalisé en travaillant avec une machine virtuelle sous Debian 7  (le serveur OpenVPN). La machine cliente tourne sous Windows 7.

Dans mon cas, le serveur VPN aura pour adresse IP 192.168.0.3 et le client 192.168.0.5.